Un refuge où se rétablir d'un accident vasculaire cérébral (AVC)

Publié le : mardi, 20 fvrier 2018

L'unité de réadaptation post-AVC de l'HGMH : la possibilité du rétablissement tout près de chez vous

Un AVC est un imprévu qui peut faire dérailler la vie de quelqu'un. Les seuls qui sont probablement en mesure de décrire la réalité d'un AVC sont les survivants. Ce sont aussi eux  qui sont les mieux placés pour déterminer ce qu'il faut pour en guérir. Dans une nouvelle vidéo produite pour l'Hôpital Glengarry Memorial Hospital (HGMH), un patient de l'unité de réadaptation post-AVC, Bob McDuff, démontre à la fois la simplicité et l'importance de cette expérience quand il dit : « Je suis ici depuis deux semaines. Quand je suis arrivé, je ne pouvais pas marcher. Je marche aujourd'hui. »

Établie en 2010, l'unité de réadaptation post-AVC de l'HGMH offre six lits dont le taux d'occupation est habituellement de 90 %. L'unité où des soins sont offerts dans les deux langues officielles, est dirigée par la médecin-chef de l'hôpital, Dre Nadia Kucherepa et son équipe qui comprend une  physiothérapeute, un ergothérapeute, un orthophoniste, un adjoint en réadaptation, un membre du personnel infirmier, en plus de tous les autres aides disponibles dans l'ensemble de l'hôpital.

Une équipe comme celle-là peut être cruciale au rétablissement, dit Dre Kucherepa. Elle poursuit en disant que « Subir un accident vasculaire cérébral est bouleversant et change le cours d'une vie. Le milieu où vous choisirez de faire votre rétablissement et votre réadaptation est vraiment important. Les patients ont besoin d'une routine et de stabilité pour ce qui est d'un personnel infirmier en qui ils doivent aussi avoir confiance avant de pouvoir commencer leur processus de guérison. » Elle rajoute que l'emplacement de l'unité de réadaptation de l'HGMH est idéal pour servir les nombreuses communautés locales, permettant ainsi aux patients de se rétablir tout près de chez eux et de leurs familles.

Puisque ce genre d'événement traumatique anéantit souvent le patient, son cheminement vers la réadaptation commence par une évaluation détaillée, l'établissement d'objectifs, un plan de soins, une rencontre avec la famille et bien plus encore, le tout dans le but de tracer un chemin vers son rétablissement. Les programmes sont personnalisés aux déficiences causées par l'AVC. Pour les patients comme McDuff, cela signifie apprendre à marcher. Pour d'autres, il s'agit peut-être d'apprendre des stratégies pour compenser une perte de vision. D'autres ont peut-être besoin d'apprendre à s'habiller avec une seule main, à utiliser des appareils fonctionnels ou simplement à utiliser la toilette en toute sécurité.

À part les aspects physiques, d'autres outils motivent les patients sur les plans social et mental. Non seulement le jardin thérapeutique de l'HGMH s'avère une source d'aliments biologiques pour tout l'hôpital, il est aussi un espace où les patients peuvent se rebrancher dans la nature en utilisant des habiletés motrices comme la plantation et le désherbage. Une salle d'activité offre un espace où pratiquer la peinture, le dessin, le tricot ou le jeu. Un programme sur iPad présente aux patients non seulement des activités thérapeutiques, mais aussi un moyen de rester en contact avec leur monde à l'extérieur de l'hôpital, donnant accès au courriel, aux nouvelles et à leurs proches grâce à Skype. L'unité est aussi fière d'offrir un programme de zoothérapie avec l'aide de l'Ambulance Saint-Jean, l'un de ses nombreux partenaires locaux.

Jeff Alguire, un patient en réadaptation, souligne l'importance du soutien psychologique dans la nouvelle vidéo de l'HGMH. « L'Hôpital Glengarry Memorial m'a ramené d'un endroit vraiment bas. Quand je suis parti d'ici, j'avais remonté à un niveau qui dépasse mes épaules. Je suis très reconnaissant de tout ce que son personnel a fait pour moi. Je suis très heureux d'être venu ici parce que ma perspective de la vie est maintenant plus positive », dit-il. La connexion se maintient même après que le patient retourne à la maison, par l'entremise d'un groupe de soutien qui se rencontre à l'hôpital et d'une piscine thérapeutique qui offre des classes d'exercice.

La gratitude qu'expriment les gens comme Jeff Alguire, est monnaie courante pour l'équipe de réadaptation de l'HGMH, qui ne se lasse jamais de la recevoir. « Tous mes patients me disent qu'au moment où ils pénètrent dans notre hôpital, ils sentent l'atmosphère qui est simplement plus accueillante et personnelle », dit Dre Kucherepa. « Nous ne sommes pas un hôpital où règne le remue-ménage. C'est toujours le même médecin  et le même personnel infirmier.  Ici, vous êtes pour nous plus qu'un numéro. »

Selon Chantal Mageau-Pinard, physiothérapeute et gestionnaire de l'unité de réadaptation depuis son ouverture il y a huit ans, ce n'est pas tout le monde qui s'est rendu compte que malgré la petite envergure de l'HGMH, son unité de réadaptation est conforme à exactement les mêmes normes quand les plus grands centres. « Nous avons travaillé fort pour arriver là où nous sommes rendus maintenant, à partir du leadership de la part des médecins jusqu'à l'établissement de standards », dit Mme Mageau-Pinard.

Quand on lui demande quels sont les aspects qu'elle préfère de son emploi, Mme Mageau-Pinard répond : de voir les patients atteindre leurs objectifs. « J'aime que les patients fassent du progrès et passent à autre chose. J'adore participer à leurs succès et à leurs défis, de faire partie d'une équipe à qui ils tiennent à cœur », dit-elle. Bob McDuff, survivant d'un accident vasculaire cérébral, exprime son appréciation de cette équipe et des installations sur vidéo : « C'est tout simplement extraordinaire ».

Télésanté

Télésanté Ontario est un service téléphonique, gratuit et confidentiel, que vous pouvez appeler pour obtenir des conseils ou des renseignements généraux sur la santé de la part d'une infirmière ou d'un infirmier autorisé. Le service donne accès, 24 heures sur 24, à une ou un professionnel de la santé qualifié. Il peut vous aider à décider de vous soigner vous-même, de prendre un rendez-vous avec votre médecin, de vous rendre à une clinique, de communiquer avec un service communautaire ou de vous rendre au service d'urgence d'un hôpital.

Contactez Télésanté Ontario:

1-866-797-0000

back up